Michael Van Gerwen est en train de construire le plus beau palmarès de l'histoire des fléchettes.

Tous ceux qui s'intéressent aux compétitions de fléchettes connaissent « Mighty Mike ». C'est le surnom de Michael Van Gerwen, un joueur professionnel hollandais âgé de 28 ans pour qui les règles des fléchettes n'ont pas de secret puisqu'il règne en maître sur la discipline depuis maintenant trois ans. Et si vous faites partie des fans de ce joueur attachant au tempérament de feu, vous savez déjà qu'il entre sur le pas de tir au son de Seven Nation Army des White Stripes et qu'il utilise des fléchettes de 23 grammes pour terrasser ses adversaires.
Michael Van Gerwen : le Zidane des fléchettes est hollandais.

Un champion précoce.

Il débute les fléchettes dès l'âge de treize ans et gagne son premier tournoi World Masters à l'âge de 17 ans. Il s'agissait alors de l'Open de Norvège organisé par la British Darts Organization. Ce fut son premier fait d'armes et un record qui tient toujours dans l'histoire des fléchettes. Mais il ne s'arrête pas là puisque l'année suivante il marque les esprits en réalisant son premier nine-dart finish télévisé, neuf fléchettes pour réaliser les 501 points, la combinaison parfaite pour vaincre son compatriote Raymond Van Barneveld au Masters of Darts. Sa carrière semblait alors parfaitement lancée mais il lui faudra pourtant attendre encore quelques années pour passer du rang de joueur professionnel talentueux à star des fléchettes.
Aucun titre n'échappe à Michael Van Gerwen.

Champion du monde PDC et numéro un mondial.

C'est en 2012 qu'il parvient enfin à s'imposer parmi les meilleurs mondiaux en accédant au rang de n°4 mondial grâce à une grande régularité. En 2013 il gagne son premier titre PDC majeur et accède à la finale du Championnat du monde. L'année suivante, à seulement 24 ans, il devient le plus jeune champion du monde PDC de l'histoire. Pourquoi Michael Van Gerwen est-il d'ores et déjà considéré comme une légende vivant dans son sport ? Tout simplement parce qu'il a remporté au cours de sa carrière tous les titres majeurs sans exception. Après cinq années consécutives en tête de la Premier League, il est au sommet de son art en 2017 puisqu'il est actuellement champion du monde PDC en titre et qu'il occupe le rang de n°1 mondial sur l'ensemble de la saison. Quand on sait que « Mighty Mike » n'a que 28 ans, on peut se demander s'il n'est pas sur la voie pour marquer à tout jamais l'histoire des fléchettes.

Supreme.fr vous dit tout sur les fléchettes

Sunday 24 Sep 2017 08:52:00

Tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer dans le jeu de fléchettes.

Si les fléchettes figurent parmi les jeux d'adresse les plus populaires, c'est parce qu'elles sont facilement accessibles et que chacun va pouvoir prendre immédiatement du plaisir à viser la cible pour tenter de marquer des points. A condition toutefois de respecter quelques bases pour que la partie de fléchettes ne se transforme pas en concours de javelot. C'est un jeu très agréable à pratiquer en famille, car les parties sont rythmées et ludiques. Autre avantage, une cible de fléchettes est peu encombrante, très facile à installer et elle n'implique pas un gros investissement. Cliquez ici pour découvrir comment la positionner et découvrez les différents jeux de fléchettes, avec le fameux 501 double out qui est le jeu officiel pratiqué en compétition, mais également d'autres variantes plus accessibles aux débutants.

Quel matériel pour débuter aux fléchettes ?

Il y a deux possibilités. Si vous désirez pratiquer les fléchettes de façon régulière et que vous êtes du genre à vous lancer des défis avec un esprit de compétiteur, optez sans hésiter pour une cible traditionnelle, la fameuse cible en crin que l'on retrouve dans tout pub anglais qui se respecte. Elle s'utilise bien entendu avec des fléchettes à pointe métallique. Si vous êtes dans une optique loisir et que vous cherchez juste à vous amuser en famille ou entre amis, vous allez adorer la simplicité des cibles électroniques avec les fléchettes à pointe plastique. Si elles sont un peu moins précises que les cibles traditionnelles, elles présentent le gros avantage de décompter automatiquement les points. Vous ne vous occupez de rien, à part lancer vos fléchettes et prendre du plaisir. Les fléchettes soft tip avec point plastique

Nos conseils pour acquérir un bon geste aux fléchettes.

Première chose à savoir, il ne faut pas prendre de l'élan ou sauter pour lancer une fléchette. Autre point important à ne pas oublier, une fléchette pèse environ 18 grammes. On parle bien d'un jeu de précision et il n'est pas question de lancer ses trois fléchettes comme on lancerait une balle. Toute tentative de ce genre est vouée à l'échec et il faut bien se mettre en tête que les mouvements du corps sont inutiles. Tout se joue avec l'avant-bras et le poignet, le reste du corps doit rester parfaitement immobile pour ne pas parasiter le geste. Concentration maximum pour lancer les fléchettes Vous vous demandez comment vous positionner par rapport à la cible ? Vous avez le choix entre deux options, à vous de choisir celle qui vous fera vous sentir le plus relaxé et le plus stable possible. Vous pouvez vous mettre de face avec les pieds rapprochés en maintenant bien le buste droit et en bloquant la rotation des épaules. L'autre option consiste à se mettre de profil avec la pointe du pied correspondant à votre bras de lancer au ras de la ligne. Cette dernière présente un certain avantage puisqu'elle permet de pencher le buste au-delà de la limite et donc de raccourcir la distance que la fléchette doit parcourir pour atteindre la cible. C'est la position la plus adoptée par les compétiteurs.

Quelle pratique pour débuter au billard ?

Si le billard est un jeu d'adresse que l'on retrouve sur les cinq continents, c'est tout simplement parce qu'il offre une dimension ludique incontestable et qu'on peut le pratiquer à tout âge. Il peut être pris comme un loisir occasionnel pour s'amuser en famille ou entre amis, ou comme un sport avec l'envie de progresser. Entre habileté technique, concentration et sens tactique, le jeu de billard est un excellent moyen de se détendre en focalisant son attention sur le mouvement des billes. Vous envisagez l'achat d'un billard et vous vous demandez quelle pratique choisir ? Voici quelques éléments pour vous aider à faire votre choix.

Billard pool ou billard américain, les plus accessibles.

Si vous visez avant tout l'amusement et que votre objectif est de rapidement pouvoir prendre plaisir à faire des parties avec vos enfants, c'est incontestablement vers ces jeux de billard qu'il faut vous tourner. Ils offrent différentes possibilités avec des règles simples à assimiler. Pour ce qui est de la table de billard, optez pour un modèle loisir avec des dimensions inférieures à celles utilisées en compétition, elle sera plus accessible aux débutants et aux joueurs occasionnels.

Optez pour la convivialité du billard anglais

Le snooker, entre technique et stratégie.

Le snooker est souvent considéré comme un jeu plus évolué que le simple pool. Première chose à savoir, les règles du snooker sont nettement plus compliquées. Deuxième point, c'est un jeu qui exige une bonne maîtrise technique pour être pratiqué avec plaisir. Des débutants risquent de mettre beaucoup de temps à finir une partie ce qui peut les lasser. L'achat d'une table de snooker doit donc être réfléchi et répondre à une réelle envie de se lancer dans l'aventure passionnante de ce jeu de billard où la tactique et la réflexion tiennent une place essentielle.

Le snooker, un jeu de billard so british

Billard français, le plus exigeant.

Le billard carambole, c'est son nom historique, est une pratique qui va nécessiter un plus grand investissement de votre part. C'est en effet un jeu de billard très technique qui requiert une bonne maîtrise des effets et qui se prête moins à une pratique collective. Malgré des règles du jeu simplissimes, le billard français est donc conseillé à celles et ceux qui sont prêts à prendre le temps d'assimiler les bases techniques et de s'entraîner régulièrement. Mais quel plaisir que de voir s'entrechoquer les trois billes au gré de combinaisons complexes incluant divers rebonds. Bien entendu la table de billard français n'étant pas équipée de poches, elle est réservée exclusivement à ce jeu.

L'élégance du billard français

Introduction au jeu de snooker.

La première chose que l'on remarque lorsque l'on assiste à un tournoi de snooker, c'est la table de billard qui semble démesurée. Et cela n'est pas qu'une impression puisqu'avec une longueur exacte de 3,57 m, elle a en effet des dimensions bien supérieures à celle utilisée pour le billard américain qui fait 2,80 m. Pour rendre le snooker plus accessible aux amateurs, il existe des tables plus courtes qui font 2,30 m pour une pratique loisir. Il est fortement recommandé aux personnes qui voudraient s'initier au snooker de s'orienter vers ce type de table.

La table de billard de compétition pour le snooker.

Les origines du snooker.

Si l'on doit remonter jusqu'au XVe siècle pour se pencher sur les premières formes de jeu du billard, la création du snooker est plus récente puisqu'on l'attribue à un colonel anglais en poste en Inde dans la seconde moitié du XIXe. Le jeu sera popularisé suite au passage en Inde d'un champion britannique qui tomba sous le charme de ce jeu original. Quant au nom de snooker, il est amusant de savoir qu'il s'agit de l'équivalent de l'expression française 'un bleu' que l'on utilise pour désigner une jeune recrue de l'armée.

Les règles de base du snooker.

Comme au billard pool, le snooker se joue avec une boule de billard blanche qui va servir à empocher les billes de couleur qui sont au nombre de 21. Les 15 rouges ont une valeur de 1 point tandis que les six autres ont chacune une valeur spécifique : jaune 2 points, verte 3 points, marron, 4 points, bleue 5 points, rose 6 points, noire 7 points. La spécificité du snooker c'est que le joueur doit d'abord empocher une bille rouge avant de pouvoir empocher une bille d'une valeur supérieure. Si les billes rouges sont mises hors jeu une fois empochées, ce n'est pas le cas des autres couleurs qui sont repositionnées sur le tapis. Lorsqu'il n'y a plus de billes rouges sur le tapis, les joueurs doivent alors tenter d'empocher les billes de couleur diverses dans l'ordre croissant de leur valeur. Voilà pour les bases, mais il existe bien d'autres choses à savoir concernant les règles du snooker, notamment au niveau des pénalités qui peuvent rapporter de 4 à 7 points et qui font intégralement partie de la stratégie au snooker. C'est d'ailleurs ce qui rend ce jeu de billard si passionnant.

Les billes de billard pour le snooker.

Le 147 au snooker.

147 points à 0, on doit cette performance exceptionnelle au joueur anglais Ronnie O'Sullivan qui écrasa littéralement Ding Junhui en finale du Welsh Open 2014. Après un premier coup raté par le joueur chinois, O'Sullivan empocha en effet toutes les billes sans la moindre erreur pour parvenir à ce score parfait.

Championnat du monde de snooker 2017, la consécration pour Mark Selby.

Durant la deuxième quinzaine d'avril, les yeux des passionnés de snooker étaient tournés vers Sheffield et plus précisément vers les superbes tables de billard du fameux Crucible Theatre. Ce lieu mythique, vient de fêter son 40e anniversaire, véritable temple qui a vu tant de grands champions s'affronter, accueille en effet depuis 1977 la plus célèbre compétition de billard, le championnat du monde de snooker. L'anglais Mark Selby va-t-il réitérer son exploit de l'an dernier et empocher ainsi les 434 107,13 € promis au vainqueur ?

Les meilleurs joueurs de snooker du monde se donnent rendez-vous au Crucible Theatre

Une forte concurrence internationale pour le Betfred World Championship 2017.

Sponsorisé par une société de paris britannique qui a acquis les droits de cette compétition majeure jusqu'en 2019, le Betfred World Championship met en scène 32 joueurs. On retrouve bien entendu les 16 premiers du classement mondial tandis que les 16 autres places sont attribuées à l'issue d'un tournoi de qualification qui regroupe 128 participants.

Et pour la première fois, on comptait pas moins de dix non-Britanniques au premier tour avec huit asiatiques, un Belge et un Australien. Mais avec huit anciens champions du monde britanniques en lice, la compétition s'annonçait serrée. La suprématie britannique au snooker allait-elle être mise à mal ? On se souvient que l'an dernier pour la première fois de l'histoire un joueur chinois, Ding Junhui, parvenait en finale pour s'incliner avec les honneurs devant Selby.

Les temps forts de la compétition.

Issu des qualifications et plus jeune joueur du tournoi final, à seulement 17 ans le chinois Yan Bingtao est éliminé dès le premier tour, mais il y a fort à parier qu'il faudra compter sur lui dans les années à venir. Malgré son expérience des grands rendez-vous internationaux, le doyen de la compétition (46 ans), l'anglais Peter Ebdon est lui aussi sorti au premier tour.

Parmi les matchs qui ont marqué cette édition, on retiendra évidemment la superbe demi-finale qui opposa les deux finalistes de l'an dernier. Et c'est encore l'anglais Selby qui a dominé à nouveau le chinois Junhui avec un score qui en dit long sur le combat mené par les deux hommes. Selby l'emporte en effet 17 à 15.

Mark Selby en pleine concentration

Deux stars du snooker pour une finale 100 % britannique.

Ce n'est pas encore cette année que le trophée échappera aux Britanniques. Le public assiste pour l'attribution du titre à à une revanche de la finale de 2007 que l'écossais Higgings avait remporté 18-13. Celui-ci totalise pas moins de cinq participations à la finale pour quatre titres. Mais Selby est au sommet de son art et il compte bien le prouver en inscrivant son nom au palmarès pour la troisième fois après 2014 et 2016.

Contre toute attente, Higgins remporte assez largement les deux premières sessions, 6 à 2 et 10 à 7. Selby est alors dos au mur et il va prouver à tous qu'il n'est pas numéro un mondial par hasard en élevant son niveau de jeu pour finalement l'emporter 18 à 15. Le mot de la fin revient à Higgins qui saluera la performance de son adversaire d'un laconique « Mark c'est du granit, tout simplement du granit… ».

Rendez-vous sur http://www.supreme.fr/ pour suivre l'actualité des jeux de billard !