Contactez-nous : Afficher le numéro 02 99 82 68 65 - info@supreme.fr

2 article(s)

Changer un procédé de queue de billard

lundi 19 septembre 2016 08:11:00 Europe/Berlin

Changement d'un procédé de queue de billard.

On nous pose souvent la question de savoir comment remplacer le procédé d'une queue de billard. Pour les néophytes le procédé est l'embout de la queue de billard qui est en contact avec la bille blanche lorsqu'on frappe celle-ci. Il est généralement en cuir, plus ou moins souple, et enduit de craie de façon à éviter les "fausse-queues" et donner l'effet désiré à la bille.

Changement d'un procédé d'une queue de billard.

Il convient tout d'abord de noter de bien vérifier si votre procédé est collé ou vissé. Sur les queues de billard de premier prix le procédé est vissé : le changement est alors très simple : on dévisse l'ancien Supprimer l'ancien préocédéet on en visse un neuf, et c'est terminé.

Le remplacement d'un embout vissé de queue de billard est relativement plus difficile, tour en restant très simple. Pour effectuer ce remplacement  vous n'avez pas besoin de matériel spécifique, ni de beaucoup de connaissances. Il vous suffit juste d'être précis.

Les matériaux dont il vous faudra vous munir : un cutter, un tube de colle à prise rapide, un fixe embout, un Tip Shaper et un procédé similaire au type et au diamètre de votre queue (on peut également accepter un diamètre légèrement supérieur).

Supprimer le procédé abîmé.

Premièrement il vous faut enlever la totalité du procédé abîmé : pour mener à bien cette opération, munissez-vous d'un cutter pour supprimer le reste du cuir et de la colle de façon à distinguer le bois de la flèche.
Il est préférable d'obtenir une surface impeccable, le principal est d'enlever tout ce qui ne dépend pas de la flèche et de la virole. Plus la surface sera lisse et plane et meilleure sera l'adhérence du nouveau procédé.

Nettoyer la virole.

A l'aide d'un grattoir, nettoyez le haut de la flèche de façon à retrouver le bois à  son état naturel. Laissez-vous guider par la virole (la virole est la partie généralement en laiton, située en haut, tout autour de la flèche : le procédé sera donc en contact avec la virole autour et le bois de la flèche au ilieu). Après cette opération, le bois doit être parfaitement propre et sec. Il n'est pas iNettoyer la virole.nutile de faire quelques petites rayures sur le bois de la flèche, une fois celui-ci poli : cela donnera une plus grande adhérence au procédé.
N'hésitez pas à gratter le laiton de la virole pour que l'ensemble soit parfaitement plat.

Autre méthode.

Vous avez la possibilité de vous munir d'un fixe embout bois-laiton prévu pour cette opération : introduisez la flèche dans le fixe embout, calez l'ensemble avec la bague, introduisez la râpe à bois dans la fente et grattez jusqu'à que la surface soit propre, plane et qu'il n'y ait plus aucune impureté.

Déposer un point de colle.

Avec soin, tenez la flèche parfaitement verticale, puis posez un point de colle sur le haut. Attention à ne pas en mettre trop, celle-ci déborderait au moment où vous allez appuyer sur le procédé.Poser un point de colle
Utilisez de préférence la colle spéciale pour procédé (colle cérocite), vous aurez un meilleur collage et qui durera dans le temps. Il est important d'utiliser une colle à prise très rapide : le collage doit être réalisé en quelques secondes.

Positionner le procédé.

Choisissez bien votre procédé en fonction du type de jeu (français, pool, snooker ou carambole), la taille du procédé dépend du jeu que vous pratiquez, et sélectionnez votre procédé en fonction de votre type de jeu (plus ou moins souple)
Fixez rapidement le procédé sur la partie supérieure de la flèche : attention, cette opération doit être réalisée très rapidement. Suivant le type de colle, vous n'avez pas plus de 10 secondes pour le positionner. Après ce temps écoulé il ne sera plus possible de modifier la position du procédé et il faudra alors recommencer l'ensemble des opérations depuis le départ. Appuyer très fort sur l'embout, tout en faisant attention que votre poussée vers la flèche ne dévie pas le procédé sur le côté.Fixe embout bois laiton
Si tout s'est correctement déroulé et que le procédé est parfaitement positionné et aligné avec la flèche, il reste à attendre quelques minutes pour que la prise soit définitive.

Fixation et séchage. (si vous avez utilisé la méthode avec le fixe-embout)

La deuxième utilisation du fixe embout : après avoir déposé le point de colle et positionné l'embout, introduisez la flèche dans le fixe-embout au maximum des possibilités. Appuyer fort vers le bas, afin que l'embout soit compressé dans la flèche.
Descendez la bague laiton le plus bas possible pour bloquer l'ensemble en position de serrage.
Laissez sécher (durée variable en fonction de la colle : généralement une heure pour que la fixation soit parfaite).

Tailler le procédé.

Lors de leur fabrication, les procédés sont énormément compressés : il vous faudra couper, à l'aide d'un cutter, le tour du procédé pour libérer cette compression et lui donner de l'épaisseur : grâce à cette opération, ce dernier prendra de la hauteur.
Si vous avez utilisé un procédé plus large que la virole (exemple : procédé de 9 mm sur une virole de 8,5 mm), diminuez la largeur du procédé de façon à obtenir le même diamètre pour le procédé et la virole.

Polir le procédé. Polir le procédé

L'opération finale consiste à arrondir le procédé, celui-ci devant au final former un demi-cercle au-dessus de la flèche. Pour ce faire utilisez de préférence un Tip Shaper pour donner au procédé la forme en terme de volume, de rondeur et de surface de contact avec la bille par rapport à ce que vous recherchez.
Le mouvement : toujours de haut en bas, pour atteindre la virole. Vous devez recommencer cette opération aussi longtemps que nécessaire. Vous personnaliserez ainsi votre procédé en fonction de votre jeu. Plus l'arrondi sera important et plus faible sera la zone de contact entre l'embout et la bille. Vous aurez donc une plus grande précision, mais aussi plus de chance de faire des erreurs de trajectoire !

Championnats de France Snooker

mardi 14 mai 2013 15:14:37 Europe/Berlin

A Lyon le week end dernier (10 au 12 mai) se tenaient les finales des Championnats de France de Snooker. La Bretagne étaient bien représentée en toutes catégories par les dinardais Adrien Frostin et Eric Guignard .

adrien

Vainqueur en phase de poule contre le 2ème français en réalisant le meilleur break de la compétition (72), Adrien Frostin  a immédiatement montré ses ambitions et a démontré d'emblée qu'il n’était pas venu faire de la figuration.

Terminant premier de sa poule, il aborde ensuite un quart de finale "plus facile" le vainqueur d’une poule rencontrant le 2ème d’une autre poule. Il s’impose alors 3 frames à 1.

En demi-finale, Adrien Frostin  retrouve Nathanael Beckrich  champion de France juniors 2012) et gagne ce match sous le même score.

La finale s’annonce plus compliquée face à Franck Dufays (Vice champion de France 2012 toutes catégories). Sa constance et sa précision ne le lâche pas et il s’impose 3 frames à 1, devenant ainsi le nouveau Champion de France 2013.

Ce titre de champion de France toutes catégories est le premier décroché par le club de Dinard.  

Félicitations pour Adrien qui, a 23 ans, fait parti des plus jeunes champions de France toutes catégories.

2 article(s)